Qu’est-ce que la continuité électrique ?

Par définition, la continuité électrique est la capacité d’un système à conduire le courant. Chaque système dispose de son amplitude et de ses critères de résistance, qui est défini par un test de continuité. Le test est fait par l’intermédiaire d’un appareil testeur dit multimètre. Par principe, ce testeur lorsqu’il est appliqué permet de déterminer s’il y a continuité ou pas du courant entre deux points. Ses résultats sont reproduits de manière binaire.

Comprendre le principe

Afin de comprendre de manière efficace le principe de continuité, il est possible de faire un test simple. Pour cela un faut une mesure de fil électrique, un testeur de continuité et enfin d’une pince coupante. Pour commencer, positionner l’appareil de test, puis placer les extrémités du testeur sur un fil électrique. S’il y a continuité du courant, l’appareil retentit et l’écran affiche des valeurs nettes. C’est ce que l’on appelle continuité du courant. Si ce n’est pas le cas, il n’y a pas de réaction du testeur.

Pourquoi le mesurer

En fonction de l’ampleur du chantier, il peut arriver que l’installation soit défectueuse ou nécessite quelques réajustements. Une des raisons est donc le dépannage et vérification si la continuité existe. Exemple sur un tableau électrique. S’il y a une erreur de branchement, cela peut causer un dysfonctionnement ou altération des matériels électriques. Il peut arriver aussi que le teste de continuité électrique permett l’identification de deux fils. Il arrive très souvent que lorsqu’il y a nécessité de changement d’installation électrique ou de tableau électrique, l’on n’arrive pas à retrouver le binôme phase et neutre de l’ancienne installation. Le test permet de gagner du temps au lieu de remonter toute l’installation avant de revenir au point initial. Et enfin il permet d’établir un fil de terre. Le fil de terre ne doit pas être interrompu car il conduit vers le sol le courant par défaut, s’il n’est pas évacué, il risque de causer des dégâts à l’installation.

Sécurisation

Pour assurer une sécurité optimale, il est important de débrancher le circuit de toute source de courant électrique. Pour les circuits disposant de disjoncteur, appliquez l’option qui interrompt la circulation de courant électrique. Et veillez à ce que les condensateurs soit en mode décharge. Dans le cas où cela n’est pas assuré, les testeurs disposent d’un système de protection de surcharge qui bloque le courant jusqu’à obtenir la valeur optimale au test de continuité du courant.

Comment calculer une résistance électrique ?
Quels outils de mesure électrique utiliser ?